septembre 28, 2019

Tout le monde se branle. Si vous avez lu notre article sur les prétendus effets secondaires de la masturbation vous savez qu’environ 95 % des hommes affirment s'etre masturbés au moins une fois dans leur vie. Mais une seconde étude a révélé que 20,1 % des hommes en fin de vingtaine s’offrent une masturbation en solo 4 fois (ou plus) par semaine. Toute l’équipe de Poupée Sexdoll se marre allègrement en lisant ce chiffre : cela nous semble un peu bas ! Mais bon, il semblerait que les gens ne veulent pas ressembler à des branleurs professionnels lorsqu’ils répondent à un sondage.

La masturbation est une activité tellement vieille qu’au fil du temps, on lui a trouvé tout un tas de petits noms mignons (ou non) :

« aller voir la veuve poignet », « border l’insomniaque », « cirer la tige », « contribuer au chiffre d’affaires de Kleenex », « emmener Popaul au cirque », « étrangler le borgne », « faire pleurer le petit Jésus », et j’en passe et des meilleures.

(Si vous voulez voir une liste exhaustive, allez faire un tour sur la page Wikipédia dédiée à la masturbation, un véritable bijou)

Bien que la grande majorité d'entre nous se masturbent de la même manière, il existe une tonne de méthodes de masturbation masculine qui produisent un large éventail de sensations différentes pour votre pénis. Et croyez-nous, certaines provoquent des orgasmes explosifs et étourdissants. Au fil de cet article (ou plutôt de ce guide), nous allons aborder les différentes façons de se masturber que ce soit avec vos mains, avec ou sans lubrifiant, et à l’aide d’objets ou non. Désolé Mesdames, ce guide est adapté à l’anatomie masculine, mais on vous promet de vous en sortir un bientôt !

Aucune de ces techniques de masturbation ne nécessite l’utilisation d’une vaginette. Il s’agit ici de vous procurer du plaisir avec votre plus fidèle alliée, votre main !

1. La Classique

(Lubrifiant optionnel)

Commençons par la base, le classique de la masturbation. Si vous êtes un débutant et essayez de vous branler pour la première fois, c’est très clairement la meilleure manière de débuter.

Tenez votre pénis avec votre poing, en enroulant vos doigts autour de l'avant et votre pouce autour du côté le plus proche de vous. Votre pouce et le reste de vos doigts devraient se rencontrer (à moins que la circonférence de votre sexe dépasse les 5cm. Ne serrez pas trop fort - juste assez pour sentir un peu de pression.

Maintenant, déplacez simplement votre main du haut et vers le bas à plusieurs reprises en un rythme régulier. Cela créera une friction agréable sur le gland, ce qui mènera éventuellement à l'éjaculation. On le répète encore, ne serrez pas trop fort.

Si vous êtes circoncis, nous vous recommandons d'utiliser du lubrifiant pour une meilleure expérience. Mettez une petite dose de votre lubrifiant préféré sur votre sexe ou dans votre main dominante avant de commencer.

2. OK !

    (Lubrifiant optionnel)

    Amis plongeurs, cette technique devait vous plaire. Pour commencer, placez votre pouce et votre index autour de l'axe de votre pénis, en formant un anneau comme si vous faisiez le geste de la main "ok". Maintenant, déplacez-les doucement de haut en bas pour que la peau de votre verge crée une friction.

    Vous devriez éprouver une sensation différente, unique, car la plus grande partie de la friction vient de votre peau qui est bougée de haut en bas. Cette technique se concentre également moins sur le gland, ce qui permet d’augmenter la durée du plaisir si jamais vous êtes sujet à l'éjaculation précoce.

     

    3. Le frottement du boxer

      (Pas besoin de lubrifiant)

      Cette technique est parfaite pour les branleurs qui ont la flemme de se déshabiller avant de se masturber. Mais n’oubliez pas qu’une fois terminé, vous finissez avec un sous-vêtement à laver.

      Enfilez votre short ou caleçon préféré (de préférence doux et soyeux) et gardez votre pénis en érection à l'intérieur. C'est plus facile si le sous-vêtement est assez serré. Maintenant, frottez simplement la tête sensible de votre pénis à travers le tissu.

      Le toucher du tissu doux frottant contre votre pénis sensible peut suffire à vous faire éjaculer une bonne quantité de sperme dans votre short !

      Si vous n’êtes pas circoncis, pensez bien évidemment à rétracter votre prépuce avant d'essayer cette méthode de masturbation.

      4. Le Prix de Diane

        (Lubrifiant conseillé)

        Cette technique de masturbation rappelle la prise en main des jockeys (hippiques) d’où le nom Prix de Diane.

        Saisissez votre pénis avec votre main toute entière à la base, puis utilisez votre seconde main pour saisir l'autre extrémité sans serrer. En gros, vous formez un "tunnel" que vous allez pénétrer en bougeant vos hanches, un peu comme un jockey qui monte et descend sur un cheval au trot.

        C'est l'une des meilleures techniques de masturbation pour simuler la sensation du vrai sexe.

        5. Le Roulé-Boulé

          (Lubrifiant conseillé)

          Cette méthode est quelque peu inhabituelle. Pour faire simple, vous tenez le haut de votre sexe dans une main, de préférence couverte d'une bonne quantité de lubrifiant. Avec l'autre main, vous poussez (doucement ou non) vos testicules vers le bas, en stimulant la moitié inférieure de votre sexe.

          Ceci stimulera le bas de votre pénis et tirera également la peau du haut de votre pénis vers le haut et vers le bas à chaque coup. En tenant la tête de votre pénis lubrifié dans vos mains, vous devriez constater qu'il se déplace doucement dans votre main et crée une stimulation en haut et en bas du pénis.

          6. Le Coup de Pouce

            (Lubrifiant conseillé)

            Voici une façon créative de stimuler votre frein (frenulum) de manière pas trop compliquée et sans danger.

            Le frein est la petite section en forme de V ou le gland (tête) rencontre la peau sur la face inférieure de votre pénis. C'est une partie très sensible de l'anatomie masculine et elle est connue sous le nom de zone érogène masculine.

            En gros, vous utilisez la technique de masturbation "classique" sans bloquer votre poignet, mais vous tournez légèrement votre main de sorte que votre pouce soit sur le dessous de votre pénis.

            En utilisant du lubrifiant, masturbez-vous comme d'habitude, mais caressez le dessous de votre pénis (frein) avec votre pouce. Cela devrait rendre l'éjaculation encore plus intense.

            7. Le Rouleau sur Bras

              (Lubrifiant conseillé)

              Le rouleau sur bras est une méthode assez simple qui consiste à glisser la tête de votre pénis le long de votre avant-bras. Ce mouvement de glissement du pénis sur la peau est très agréable et relaxant surtout si vous utilisez la bonne quantité de lubrifiant.

              Vous pouvez expérimenter différents rythmes et directions de caresses - nous vous recommandons de caresser le dessous de votre pénis dans de longs mouvements vers le bas. Ce mouvement est de toute façon le plus naturel.

              Le rouleau sur bras est une des meilleures façons de se branler si vos bras sont relativement lisses. Si vos bras sont très poilus, c'est comme si vous meuliez un tapis.

              8. La Pince

                (Lubrifiant conseillé)

                Non ! Il ne s’agit pas là de se pincer le sexe… Mais bon si c’est votre petit plaisir, allez-y, on ne vous arrêtera pas.

                Cette méthode de masturbation pour hommes consiste à stimuler le gland de votre pénis. Après tout il s’agit de la partie la plus sensible du sexe masculin, il est donc logique d'y concentrer vos efforts.

                Placez vos doigts et votre pouce autour de votre gland, plus précisément vers le frein (là où votre gland s’arrête). Si vous regardez de dessus, vous devriez avoir l'impression que vous pincez votre gland.

                Maintenant, massez de haut en bas, de manière à permettre à vos doigts de se rencontrer lorsqu'ils arrivent au sommet. Préparez-vous à une explosion de sperme !

                9. Le Casque Poli

                  (Lubrifiant conseillé)

                  Comprenez ici poli dans le sens de nettoyé, frotté pour luire.

                  Cette technique très simple consiste à stimuler l'extrémité de votre pénis, ce qui conduit à une éjaculation progressive et très sensible.

                   Il suffit de saisir la base ou le milieu de votre pénis d'une main et de placer la paume de votre autre main sur le dessus du gland. Assurez-vous d'utiliser une bonne dose de lubrifiant pour cela afin d’augmenter la sensibilité.

                  10. Living on the Edge

                    (Lubrifiant optionnel)

                    Aucune idée si le groupe de musique Aerosmith avait cette technique de masturbation en tête…

                    Cette technique nécessite la pratique de l’edging ; l'art provoquer l'orgasme mais de s'arrêter juste avant de l'atteindre.

                    Choisissez votre technique de masturbation préférée (ce sera plus facile avec la "classique"), masturbez-vous jusqu'à ce que vous ayez l'impression que vous êtes sur le point d'éjaculer, puis ARRÊTEZ ! Ne touchez pas à votre bite, profitez seulement du frisson qui parcourt votre corps.

                    Si vous parvenez à le faire 3 ou 4 fois, cela rendra votre orgasme encore plus intense. Si c’est la première fois que vous pratiquez l’edging, il y a fort à parier que vous allez éjaculer accidentellement, donc il faut faire preuve d’une certaine retenue.

                    11. Poings liés

                      (Lubrifiant optionnel)

                      Si Mère Nature vous a doté d’un pénis assez long pour pouvoir vous masturber à deux mains, pourquoi pas ne pas en profiter ? Plus la surface de votre pénis que vous touchez est grande, plus votre masturbation peut se rapprocher d’une véritable pénétration.

                      Si votre prépuce est intact, la Masturbation Poings Liés est un excellent moyen de caresser la base de votre sexe et votre prépuce aussi, créant ainsi une sensation de masturbation sur le pénis tout entier.

                      Si vous êtes circoncis, cette technique sera similaire à la masturbation "classique", mais vous ressentirez du plaisir sur chaque centimètre de votre pénis plutôt que sur une zone précise.

                      12. La Fausse Patte

                        (Lubrifiant optionnel)

                        Cette appellation vient de la boxe : le terme fausse patte désigne tout simplement un boxeur dont la main dominante est la main gauche.

                        Si vous faites partie des 90 % de droitiers dans le monde, pourquoi ne pas essayer d’utiliser votre main gauche la prochaine fois que vous vous masturbez ? Cette sensation inhabituelle contribue à rendre l'expérience de masturbation beaucoup plus inédite.

                        Évidemment, si vous êtes gaucher, alors utilisez la main droite. Mais bon, vu que nous sommes dans un monde de droitiers… le nom est ce qu’il est.

                        Fait intéressant, beaucoup d'hommes se masturbent régulièrement avec leur main non dominante. Beaucoup d'utilisateurs disent que c'est parce qu'ils utilisent leur main dominante pour déplacer leur souris sur leur site porno préféré et finissent donc par apprendre à se masturber avec leur autre main.

                        13. Les Orphelines

                          (Pas besoin de lubrifiant)

                          Comme le soulignent des magazines comme Cosmo, les testicules d'un homme sont très sensibles et jouer avec eux pendant tout acte sexuel va très certainement améliorer l'expérience globale pour l’homme.

                          Tout en utilisant votre méthode préférée de masturbation à une main, utilisez votre main libre pour jouer avec vos testicules et les masser un peu. Vous pourriez essayer de les tapoter légèrement, de les chatouiller ou de les masser en mouvements circulaires lents.

                          Bien que le massage du scrotum ne soit pas particulièrement intense, c'est l'une des meilleures façons de se masturber si l'on veut se sentir plus détendu pendant sa branlette.

                          14. Le Point F

                            (Lubrifiant conseillé)

                            Cette technique consiste à frotter et caresser doucement le point F (frein), la partie sensible la plus sensible de votre pénis.

                            Mettez un peu de lubrifiant sur le bout de votre index et massez simplement votre frein et le dessous de votre pénis avec de simples mouvements circulaires ou de légers mouvements de haut en bas. Vous n’allez pas tarder à sentir vos orteils se recroqueviller avec cette technique !

                            Le lubrifiant à base d'eau est excellent, mais si vous en cherchez un qui ne sèche pas trop vite, l'huile de noix de coco ou le lubrifiant à base de silicone peut être excellent. Restez à l’affût de notre guide de lubrification plus détaillé qui sortira la semaine prochaine.

                            15. Le Pince-Téton

                              (Lubrifiant optionnel)

                              Bien que les mamelons masculins soient en grande partie des résultats inutiles de la biologie humaine, ils n'ont qu'une seule utilisation : l'excitation sexuelle. Votre poitrine est fortement liée à l'excitation sexuelle ; il est en fait possible pour les hommes et les femmes d'avoir un orgasme du téton. Oui, vous avez bien lu.

                              La prochaine fois que vous utilisez votre technique de masturbation à une main préférée, essayez de jouer avec vos tétons avec votre main libre. Vous pouvez les agiter doucement, les frotter, les tordre ou les chatouiller au gré de vos envies.

                              Ils deviendront sensibles si vous jouez avec eux pendant un certain temps ; donc il serait sage d'utiliser du lubrifiant sur eux et de réduire la friction.

                              16. Drummer Boy

                                (Pas besoin de lubrifiant)

                                Vous avez une érection dans un caleçon ou boxer trop étroit ? Au lieu de sortir votre sexe et de vous branler, pourquoi ne pas jouer avec votre pénis à travers votre sous-vêtement.

                                Assurez-vous que votre sexe est tourné vers le haut de sorte que le dessous de votre gland soit appuyé contre le tissu de votre boxer. Si vous avez un prépuce rétractable, n’oubliez pas de le tirer. Maintenant, tapez à plusieurs reprises sur le dessous de votre bite avec vos doigts. La combinaison du tapotement avec la résistance de vos boxeurs peut mener à l'orgasme.

                                 

                                Avec toutes ces techniques pour débutant, vous devriez avoir de quoi rendre vos séances de masturbations plus palpitantes. N’oubliez pas que le but est de vous procurer du plaisir. Si pour une raison ou pour une autre vous sentez un quelconque inconfort, arrêtez. Il n’y a aucun sens à continuer juste par principe. Nous sommes tous différents et avons des sensibilités et des plaisirs différents.

                                En attendant de découvrir la suite de cet article et les techniques de masturbation de difficulté intermédiaire, allez faire un tour un sur notre collection de vaginette qui sauront sans difficulté stimuler votre pénis jusqu’à l’orgasme.


                                Laisser un commentaire

                                Les commentaires sont approuvés avant leur publication.